Cogiter·Non classé

J’ai lu: Ta deuxième vie commence…

Parfois la journée la plus pourrie vous apporte sa surprise (et à défaut d’un lot de surprise une; c’est déjà pas mal, non ?). La semaine dernière, sur un coup de tête, j’ai acheté le premier roman de Raphaëlle Giordiano. Je n’en pouvais plus d’attendre mon tour pour le lire via la bibliothèque.

Une héroïne qui nous ressemble?

L’héroïne est au bord du burn-out. Elle croise un routinologue. Celui va l’aider à changer ce qui alourdit sa vie. À travers des exercices, notre héroïne change de vie ; car comme le dit Claude/Raphaëlle, « il n’y a rien de pire que cette impression de passer à côté de sa vie faute d’avoir eu le courage de la modeler à l’image de ses désirs ». Ce qu’on retiendra outre les exercices, c’est que le simple fait de contacter un routinologue, vous fait tellement réfléchir que vous avancez vers votre « mieux-être ».

Un livre à relire…

Je pense le relire régulièrement, pour me donner du courage et continuer à prendre du recul sur mes envies. Pour ceux qui voudraient faire l’impasse, voici les grandes étapes de la transformation de Camille : 1. Prendre la décision de reprendre possession de sa vie. Oui, c’est la première étape et pas la moins importante. 2. Opération Grand blanc : on range dans sa tête et on range dans sa maison. Commençons par le plus facile : le rangement de la maison, en éliminant les objets inutiles et abimés, etc. À vous de trouver la méthode qui vous convient, Konmari, minimalists, vous avez l’embarras du choix pour vous motiver, nous en avons déjà parlé ici (lien vers mon article). Une fois que le vide est fait, pourquoi ne pas aussi donner un coup de frais côté déco. Pensez au home-staging, un peu de peinture et de réaménagement et hop, on se sent mieux. Pour le ménage intérieur, Claude/Raphaëlle nous conseille de lister vos « je ne veux plus… ». 3. On entre dans un cercle vertueux de pensée positive : on crée des « ancres » positives, on fait la liste de ses qualités pour ne pas les oublier, on n’oublie jamais son appareil photo imaginaire pour changer notre regard sur la réalité. J’ai adoré l’idée des ancres positives, faut vraiment essayer. J’ai encore un peu de mal mais je vous conseille l’idée. 4. On coupe les élastiques du passé. Soit travailler sur soi pour reconnaître ces pensées qui ne sont pas les nôtres, mais qui influent sans qu’on s’en rende compte sur nos réactions et choix d’aujourd’hui. 5. On modélise la personne qu’on voudrait être à la manière d’un portrait chinois. Cherchez les personnes que vous admirez et pourquoi ? 6. On crée aussi un tableau de visualisation pour savoir où l’on va. 7. On prend des engagements, avec un cahier des engagements. 8. On se consacre à ses objectifs et on ose se donner les moyens. Attention, les outils de Claude/Raphaëlle ne se limitent pas à cette liste, tout comme les étapes.

… pour nous donner du courage

Comme beaucoup de lecteurs, ce livre est devenu un incontournable de ma bibliothèque. J’ai juste adoré le cheminement de Camille pour changer de vie, à commencer par son courage de démissionner pour vivre ses rêves. Oui j’aimerais laisser derrière moi mon boulot actuel pour vivre mes rêves, mais pour le moment ce n’est pas possible. Comme dit Claude, adoptons la théorie des petits pas et avançons par étape, la montagne en sera moins immense à franchir.

Et vous, avez-vous aimé ce livre ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s