Mon chez Moi·Non classé·Work in progress

Décoratrice d’intérieur : mon cours en ligne, partie 1

Connaissez-vous Julie de Cocon de déco ? Cette fille est incroyable. À la base prof de lettres, elle a monté en parallèle une agence de décoration, juste parce qu’elle était fan de déco. Ce qui m’épate dans son parcours est l’aisance avec laquelle elle arrive à gérer l’ensemble de ces casquettes : prof, directrice d’agence, blogueuse. Et sans mettre en parenthèse sa vie perso.

Si vous voulez faire appel à ces services en ce moment, ça va être compliqué, car Julie est partie en Inde. Mais c’est pas grave, elle nous a créé une formation avec Skilleos pour jouer les apprentie-décoratrice chez soi. Et justement, j’ai une pièce à refaire… Lire la suite

DIY·Non classé

J’ai testé : la teinture Ideal… sur un manteau

Suite à mon Minsgame, j’ai attaqué le dressing. Et plutôt que de jeter, je me suis lancé dans la réactualisation de certaines pièces.
J’ai une veste dans mon dressing depuis presque une décennie. Et je parle d’une décennie au sens propre du terme. Pourtant, impossible de la jeter.
La couleur est complètement passée et plus du tout à la mode. Il a même une tâche de peinture.

Comme j’ai eu l’occasion de tester la teinture Idéal, je me suis dit que le manteau serait parfait pour notre essai. Pas de regret en cas d’échec puisque je la porte plus beaucoup.

Je vous refais pas la méthode, c’est ultra simplement :
– On pèse la chose à teindre.
– On achète le nombre de boîte en conséquence. Pour moi deux.
– On oublie pas le sel sur sa liste de course.
– On mets le tout dans la machine à laver
Et voilà.

Bilan : un manteau tout neuf et un cap de passer.
La doublure des manches et les coutures en nylon n’ont pas pris la teinture. C’était bien précisé sur la boite de teinture Idéal mais pas sur l’étiquette du manteau (enfin pour les coutures). Ca lui donne son style à lui.
Et une barrière mentale de tomber. Je suis prête pour m’essayer à teinture encore et encore.


Un seul bémol : le nettoyage de la machine. J’ai fait un cycle spécial nettoyage après la teinture mais les caoutchouc ont un peu bleuis.
Pas de crainte par contre, les lessives suivantes se sont passées sans incident.

Je suis conquise et réfléchis déjà à la prochaine teinture. J’ai une autre veste qui en aurait bien besoin pour que je recommence à la mettre… Affaire à suivre.
J’ai d’ailleurs récupéré une autre boite de teinture chez mes grands-parents.

Deco shopping·Mon chez Moi·Work in progress

Illuminons l’escalier

Le week-end dernier, j’ai nettoyé l’escalier du bureau.

Marre de voir les cartons de Noël qui attendent d’être remiser, des câbles informatiques de Monsieur qui attendent d’être ranger, etc. J’en ai profité pour accrocher cette affiche de Cyrillus qui attendait que je lui trouve une place.

La dernière verrue est l’applique boule de papier, alors voici une sélection pour la remplacer.
Nos critères de sélection sont le prix (off course), je ne veux pas mettre plus de 50 euros grand maximum ; ensuite la couleur : noir éventuellement blanc. Et pour finir un design proche du modèle HEKTAR de Ikea que nous avons partout au salon.

Voici ma petite sélection

Ligne 1 : Ikea PS 2017 blanche – Barcelona Klamp modele FARO (vu sur Cdiscount) – AMPM Debout (89 euros quand même)
Ligne 2 : Brad chez Alinea – Montgardin chez MDM – Ikea PS jaune

 letagereaconfettis_selection-applique-escalier

Quelle est votre préférée ? Et à votre avis, laquelle ai-je choisie ?

Mon chez Moi·Non classé·Work in progress

Minsgame : le bilan

Ne tournons pas autour du pot, le bilan est positif.

Chaque jour du mois a eu sa petite publication sur mon compte Instagram. Pour un mois de janvier (31 jours je vous le rappelle), c’est pas mal. Autant que j’ai aussi fait un tri non publié (papiers, bricoles, etc.). Néanmoins, on peut se demander si c’est positif d’avoir trouvé autant d’objets inutilisés.
Prendre le temps tous les jours n’a pas été chose aisée pour moi. J’ai préféré trier par session les mercredi et dimanche afin de préparer mes photos de la semaine. Cela m’a aussi permis d’évacuer un certain nombre d’objets directement après le tri. Par contre, je n’ai pas été très rigoureuse dans la publication des mises en vente sur les sites comme LBC.

Trois meubles ont quitté la maison. Enfin, seulement 1 a quitté définitivement la maison. Les deux autres sont en pièces détachées dans notre garage, autant dire qu’ils ne sont pas vraiment partis. Ils attendent leur deuxième vie.

Je suis donc satisfaite, j’ai fait de la place et dans deux chambres on respire mieux.

Par contre, c’est pas toujours facile de jeter. On se dit que ça pourrait servir.
Je pense notamment à des petits cadres que je me trimballe depuis mon premier appart. J’étais prête à les emmener à la déchetterie quand je suis tombée sur une jolie photo sur Pinterest. Maintenant je me dis que je ferais bien une compo sympa dans la chambre d’amis. Mais vais-je le faire ?
Et je parle même pas de certains objets pour lesquels Monsieur a mis son veto.

Par ailleurs, je suis du genre radical en matière de tri. Une fois décidée, j’aurais voulu que cela disparaisse de ma vue définitivement. Mais faire les paquets, les mises en vente, l’attente de la vente, ou du don… Tout ça fait qu’il reste encore bien du bazar chez moi, des petits paquets par ci par là qui devraient partir.
J’apprends donc la patience, c’est dur. Surtout que je me suis fixé comme impératif de ne pas les remiser au garage
 ou dans un meuble de peur de les oublier de nouveau. Il faut que ces objets partent.
Donc je ne vous montrerais pas encore la chambre d’amis version désencombrée. Il me reste encore un peu de travail.

Je reste sur la sensation d’avoir seulement effleurer l’idée d’un désencombrement de ma maison, alors que je pensais que ce minsgame me permettrait de vraiment faire le vide.
D’autant que je n’ai pas du tout touché aux bureau, cuisine, salle à manger. Il a encore un joli potentiel dans ces pièces. Et je ne parle même pas de mon dressing ? Enfin si, je vous en parle bientôt.

Néanmoins, je me sens plus légère. Je vais continuer, c’est sûr.
Et vous, niveau désencombrement, vous en êtes où ?