Non classé

7 conseils pour une brocante réussie

letagereaconfettis_brocante-reussie-1

Dimanche, j’étais de brocante. Pas en tant que promeneuse, mais en tant qu’exposante.
Et oui, de temps en temps, il faut passer de l’autre coté. Surtout quand votre déco commence à être encombrée.
Voici donc une petite synthèse de mes conseils.

 1. Bien choisir sa brocante/vide-grenier…

La législation a changé. Les municipalités n’ont le droit d’organiser que deux brocantes annuelles. Néanmoins certains se sont engouffrés dans la brèche et organisent des vide-grenier sur des terrains privés. Sauf que le prix est souvent plus élevé.
Aussi je ne saurais vous conseiller d’être méfiant dans votre choix. Vérifiez bien que c’est la brocante officielle de votre ville.
Prenez des renseignements en Mairie pour savoir qui est habilité à l’organiser. Un indice quand c’est la mairie : le libellé de votre chèque sera à l’ordre du Trésor Public.

D’ailleurs, je vous conseille de choisir la manifestation de votre commune ou de la commune voisine. Déjà quand vous êtes résident, c’est souvent un peu moins cher. Ensuite, cela évitera de faire 20 km avec la voiture qui déborde le jour J. Idem s’il  faut remballer rapidement en fin de journée. Surtout que vous serez nazes après cette aventure.

Et puis normalement, vous avez déjà dû tester la manifestation en tant que visiteur, vous connaissez donc son potentiel.

2. … Et son emplacement

Soyez réactif pour avoir un vrai choix d’emplacement. Le mieux étant d’avoir fait du repérage.
Personnellement, je prend toujours un emplacement avec un coin. Soit angle de rue (emplacement stratégique), soit sortie de garage, etc.
Ce sont quelques centimètres en plus de visibilité des produits.
Cela permet une meilleure circulation sur le stand, pour vous comme pour les autres.

3. Equipez-vous

Selon mon expérience, il faut un minimum de matériel pour bien gérer. Mais cela dépendra aussi de votre manière de vous organiser.
_ Des tables. Je déconseille les tables à tapisser qui sont très légères certes mais qui ne sont pas toujours très stables. Des tables de jardin font tout aussi bien l’affaire et si vous débrouiller bien, elles tiennent debout derrière les sièges avant de la voiture. Enfin dans ma Yaris c’est le cas.
_ Une tonelle. Un premier prix de GMS fera très bien l’affaire. Parce qu’on se sait jamais ce que réserve la météo, vous serez ravis de vous abriter dessous s’il pleut ou si le soleil a finalement décidé de taper un peu fort.
De plus, la structure vous permettra de mettre en avant certains produits, comme vos vestes ou vos sacs.
_ Un roule-pratique. Surtout si les rues sont fermées à la circulation. Et puis vous pourrez toujours le prêter (contre caution) pour les gros objets à transporter.
_ Eventuellement une étagère. Perso, j’ai une Lerberg de Ikea, ultra légère, qui permet de ranger dans un coin tous les objets « bébé ». Ca crée du facing vertical, ce qui change des autres stands.
Ou des portants bien stables (prévoir des lestes) si vous comptez vider le dressing.
_ Du petit matériel : ciseaux, étiquettes, ficelles, et bien sûr sacs plastiques pour les acheteurs. Pensez aussi au gel hydroalcoolique et aux mouchoirs. Les toilettes n’ont pas toujours de lavabo et les autres ne sont pas toujours impec.

Voici mes 2 coups de cœur du week-end, pour ce qui est de l’organisation du stand.

4. N’oubliez pas votre kit de survie

_ Une tenue adaptée… à l’effort et à la météo. Je ne saurais trop conseiller à celles qui veulent vider leur placard de modeuse, de faire attention à rester stylée, quand même.
_ Un gilet, une polaire pour les plus frileuses, voire une couverture pour les matinées d’automne où l’humidité refroidit vite.
_ Vos lunettes de soleil et de la crème. Je garde des souvenirs cuisants de brocante où le soleil s’est invité sans prévenir.
_ Votre pique-nique : thermos de café, eau, boissons fraiches à votre gré. Et de quoi déjeuner et/ grignoter.

5. Venir accompagner

A deux, on s’amuse mieux. C’est pas moi, c’est Tchoupi qui le dit (oui j’ai un fils de trois ans, et mes références littéraires s’en ressentent).
Mais c’est vrai. Un vide-grenier a deux ou trois c’est tout de suite plus sympa.
On rigole, on s’entraide.
Par contre, je vous déconseille la brocante comme activité familiale. Les petits dépenseront vos gains plus vite que leur ombre.
Et les monsieur ne semblent pas toujours apprécier cette activité. Enfin ça dépend des familles, c’est sûr.

6. Attirer le badaud…

Choisissez votre marchandise.
Ma technique consiste à regrouper par types d’objet tout ce que je veux vendre. Ensuite, j’organise les conditionnements : portant pour les vêtements adultes, caisse PVC pour les vêtements enfants, les livres dans des cachettes à légumes (Je vous déconseille les caisses de vin, bien plus lourdes). Attention aux cartons, s’il se met à pleuvoir, tout va prendre l’eau. Ensuite, je charge la voiture. Quand y a plus de place, je stoppe. Ce sera pour les petites annonces ou la prochaine brocante.
Donc, à vous de mettre devant/en avant les produits qui attirent : vêtements enfants, jouets, jeux vidéos, chaussures et sacs.

7. … et être prêts à négocier

On est quand même là pour faire de la place à la maison. Et moins vous en aurez à remballer, plus vous serez ravis.
Donc on discute, on parlemente, ça fait partie du charme. Ce n’est donc pas la peine de mettre les prix sur les objets.
Et on évite les dilemmes cornéliens, on laisse partir. Même si on a dépensé une fortune pour l’acheter.
A moins que vous soyez sûrs de le vendre sur un site d’annonce. Mais dans ce cas, pourquoi pas l’avoir fait avant?

Allez à bientôt, sur votre stand.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s